En mars, notre professeur de chinois a commencé à nous parler de l'échange proposé en seconde. Cet échange consiste en l'accueil d'un correspondant chinois pendant trois mois suivi d'une immersion d'aussi trois mois à Nankin chez notre correspondant. Seuls quatre personnes peuvent le faire et nous étions sept à postuler. 

Pour pouvoir nous départager, on nous a demandé de faire une lettre de motivation. Manuscrites ou numériques, elles étaient toutes différentes, décrivant les raisons de notre envie de participer à cette échange. 

Le 18 mai, notre professeur nous a donné les résultats.